Jean-Phillipe Gross

Création sonore pour Perchée dans les arbres

(Lorraine, 1979)
Au croisement des musiques électroniques et instrumentales, Jean-Philippe Gross développe un rapport physique au son, jouant avec les ruptures et les phénomènes acoustiques. Il a travaillé pour le théâtre avec Gaël Leveugle et Léa Drouet et régulièrement pour la danse avec Marie Cambois. Il a aussi composé la pièce « Cutting Lines » pour l’ensemble Dedalus, et « Sécante » pour le projet Phonoscopie de Thierry Madiot et Yannick Miossec (Sonic Protest). En concert, il collabore avec John Hegre (en duo au sein de Black Packers et en quartet avec Greg Pope et Xavier Quérel), Axel Dörner, Stéphane Garin (Dénombrement), Clare Cooper (Nevers), Jean-Luc Guionnet (Angle), Jérôme Noetinger et comme l’exprime si bien cette liste de partenaires, sa musique peut aussi bien tenir de la dentelle sonore que du dérapage de char d’assaut sur terrain humide. Jamais enfermé dans quelque systématisme que ce soit, Jean-Philippe Gross se permet les extrêmes pour profiter d’un large champ des possibles et accorde une attention toute particulière au timbre, au grain et à la qualité du son, même rugueux.

https://jeanphilippegross.wordpress.com