La variété française est un monstre gluant

 

Création 2010

Aurélie Gandit et Matthieu Remy – conception
Matthieu Remy – texte, Aurélie Gandit – danse, Galaad Le Goaster – performeur
Perrine Maurin – regard extérieur, Marie Cambois – regard chorégraphique
Yvain Von Stebut – bidouilles musicales
Matthieu Rousseau – photographies, Marie Drach – captation vidéo
Thomas Brouchier – création lumière,  Aurélie Bernard – régie générale
Eléonore Daniaud – costumes

La variété française est un monstre gluant. Une machine dévorante qui absorbe tout sur son passage, du plus minable au plus existentiel des affects humains et en livre souvent une version spongieuse, maniérée, ringarde. Mais c’est un fait : en voiture, au travail, dans les cafés ou en soirée, la variété française nous dit quelque chose du monde, même si elle emprisonne le vrai dans une gangue de bêtise et d’artifice. Et puis elle nous fait danser. Alors, dans ce cas, n’y aurait-il pas moyen de prendre le problème à l’envers et de voir ce que nous pourrions en récupérer de précieux, à condition de tamiser cette matière frelatée avec les instruments qui sont les nôtres, danse contemporaine et science des textes ?

D’où l’idée d’une conférence dansée, petite machinerie légère où une danseuse et une analyse universitaire dialoguent – chacun avec ses armes – en tentant de raisonner cet attrait inéluctable pour les chansons qui parsèment le quotidien. Décortiquant les figures de style, la rhétorique démagogique ou diablement philosophique de ces refrains populaires, le texte de Matthieu Remy lu par Galaad Le Goaster accompagne les actions dansées d’Aurélie Gandit. Et vice et versa.

Celle qui s’était déjà amusée à mettre en mouvement les tableaux de maître s’attelle aujourd’hui à danser une réflexion aussi critique que foncièrement bienveillante de la variété française. En interaction permanente avec les mots, Aurélie Gandit et Galaad Le Goaster interprètent ce texte à leur manière, jouant des images, des figures et du phrasé convaincu.


EXTRAITS PRESSE

Cette pièce impertinente et insolite a tout pour réjouir, stimuler, déplacer. Gérard Mayen – Danser (janvier 2012)

Entrain à fond pour émotions ruisselantes, lorsque les airs populaires desserrent la ceinture de la danse contemporaine. Rosita Boisseau – Télérama (Mai 2012)

Là aussi le discours à tendance universitaire cherche à rationaliser un univers qui a tout à gagner à rester dans la pure émotivité du grand nombre, au point qu’il en fait sa propre stratégie. France Culture – Marie Richeux (9 mai 2012)

La danse est un monstre gluant …Un spectacle sur la mémoire collective, un spectacle musical et acidulé qui décortique ces morceaux redoutables. Emmanuel Dosda – Poly (Mai 2012) .

Une conférence ludique et pertinente. Télérama Sortir – (Janvier 2011)

Un spectacle inclassable, rencontre étonnante et caustique d’une danseuse et d’un conférencier – L’Est Républicain (Octobre 2010)

Sur un texte drôlissime de Matthieu Remy, Aurélie Gandit et Galaad Le Goaster ont mis à vif la finesse gluante de la variété française. Le Républicain Lorrain (Octobre 2010)

Plus jamais vous n’entendrez vos hits préférés de la même oreille. Humour et tendresse assurés. – La République de Seine et Marne (Janvier 2011)

Revue de presse : ICI


DATES

La saison 2013-2014

– 26 Novembre 2013 – L’Echangeur-CDC Picardie, Château-Thierry (02), dans le cadre d’Alors on danse

– 29 Novembre 2013  – Théâtre des Chalands, Val de Reuil (27), précédé d’Histoires de Peintures

– 3 Décembre  2013 – La MAL, Laon (02)

– 6 Décembre  2013 – Le Palace, Montataire (60)

– 13 Mars 2014 – Théâtre de Thouars (79)

– 24 et 25 novembre 2014 – Théâtre National de Luxembourg (L) dans le cadre du Festival Total Theatre Treffen

 

Les saisons passées : Arsenal-Metz en Scènes, DSN-Dieppe Scène Nationale, Festival Pharenheit, Le Havre et Fécamp, Le Fanal-Scène Nationale de Saint-Nazaire, Pessac en scènes, Centre Pompidou-Metz, CCN-Ballet de Lorraine – Nancy , Les Rencontres Chorégraphiques de Seine-Saint-Denis, La Filature-scène nationale de Mulhouse, Théâtre d’Arras, l’acb-scène nationale de Bar-Le-Duc, Scène Vosges – Epinal, Théâtre du Saulcy – Metz, La Coupole – Scène nationale de Melun/Sénart, Le Carreau/Scène nationale – Forbach…

Pour voir les dates passées, cliquez ici

PARTENAIRES

Coproductions: Cie La Brèche-Aurélie Gandit / l’acb-Scène nationale de Bar-le-Duc

Avec le soutien financier du Conseil régional de Lorraine, l’ADDAM 54 et la Ville de Nancy
En partenariat avec le CCN-Ballet de Lorraine

Avec le soutien de l’ONDA 

POUR EN SAVOIR PLUS

Interview de Matthieu Remy, auteur du texte de La variété française est un monstre gluant

Entretien avec Jean Deloche, directeur de l’acb-scène nationale de Bar-le-Duc

Reportages TV et émissions radio

Photos