Paysages de la sensation : une visite dansée pour le CCCOD

Aurélie Gandit, chorégraphe et interprète
Morgan De Quelen, regard accompagnant

Les visites dansées et les Etats des lieux connaissent une évolution constante et sont remises en jeu au fil des oeuvres et des commandes. La re-création d’une visite dansée pour le CCOD est l’occasion pour Aurélie Gandit de mettre ce concept à l’épreuve de ce nouveau lieu et des paysages abstraits d’Olivier Debré. Le CCOD offre la possibilité de se frotter à des environnements architecturaux sensibles et à des choix esthétiques singuliers où le corps et la parole dialoguent pour en révéler les subtilités. De la même manière, les œuvres d’Olivier Debré invitent à une exploration physique et mentale de ces paysages picturaux creusant sensations et émotions. Il s’agit de travailler au corps cette « abstraction fervente » suscitée par la contemplation d’un paysage comme se plaisait à dire Olivier Debré décrivant sa peinture.


RÉSIDENCES
– Du 15 au 19 janvier 2018 > Résidence de création et recherche
– Du 21 au 25 mai 2018 > Résidence de création et recherche

REPRÉSENTATIONS
– Les 14, 15 et 16 juin 2018

PARTENAIRES
Commande d’une Visite Dansée à la compagnie La Brèche – Aurélie Gandit par le Centre Chorégraphique National de Tours / direction Thomas Lebrun et du Centre de création Contemporaine Olivier Debré dans le cadre du festival Tours d’Horizons (co-accueil)