Tentatives d’épuisements (2) : éplucher le corps

Création 2015 – Pièce chorégraphique pour des espaces d’exposition ou un espace scénique

Durée: 4 heures au minimum

Conception et chorégraphie : Aurélie Gandit

Interprètes  : Aurélie Gandit, Sylvain Riéjou, Lola Keraly

 

Tentatives d’épuisements

Lire, lire, lire jusqu’à l’épuisement du sens, des mots, de la parole.
Danser, danser, danser jusqu’à l’épuisement des corps, du geste, du mouvement.

Le projet Tentatives d’épuisements s’articule en deux volets jouant et rejouant la parole et le corps dans l’espace d’exposition et sur la scène.

Le premier volet met en déroute le discours de l’art en épuisant en mouvement la fameuse anthologie «Art en théorie». Le deuxième volet «Éplucher le corps» dissèque lui le corps humain par une lecture en continu d’un ouvrage d’anatomie: « 3 minutes pour comprendre les 50 plus grands aspects de l’anatomie du corps humain» de Gabrielle Finn . Les trois danseurs/lecteurs/regardeurs se relaient en continu pendant au moins quatre heures pour épuiser les mots et le mouvement dansé. Une version plus condensée de cette installation chorégraphique existe également au moyen d’une performance qui  joue du 1 à 1 entre le danseur et le spectateur. La danse s’écrit en temps réel à partir des mots récoltés dans l’atlas d’anatomie.

DATES

Accueils studios

– Du 20 au 31 octobre 2014 au  CCN-Ballet de Lorraine.
> Répétition publique : 31 octobre 2014 de 16h à 20h au CCN-Ballet de Lorraine.

– Du 30 mars au 4 avril 2015 au CCNFCB (Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort) et au FRAC Franche-Comté.
> Répétition publique : 4 avril de 16h à 19h au Frac Franche-Comté.

Résidence de recherche

– Du 02 au 06 mars 2015 – L’L – lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création à Bruxelles.
> Présentation publique le 06 mars de 15h à 18h à L’L – lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création à Bruxelles

Aurélie Gandit, en participant aux HiverÔclites en mars 2014 (scène ouverte organisée par les Hivernales/CDC à Avignon), remporte le Prix de la Recherche et L’l lui propose une semaine de résidence.

Dates

> Soli Me Tangere, 29 mai 2016 à l’Entre-Pont, Nice (version condensée)

PARTENAIRES

CCN-Ballet de Lorraine (Accueil-studio), Centre Chorégraphique National de Franche-Comté à Belfort (Accueil-Studio/ Ministère de la Culture/ DRAC Franche-Comté et du programme Résidence décentralisée en Franche-Comté), L’L – lieu de recherche et d’accompagnement pour la jeune création (Résidence de recherche)

Avec le soutien de la Drac Lorraine au titre de l’aide à la compagnie 2012-2014.